Skip to content

Information

Au cœur des Apennins bolonais, entre les vallées du Reno et de Setta, dans les communes de Marzabotto, Monzuno et Grizzana Morandi s’étend le Parco naturale di Monte Sole (Parc naturel de Mont Sole) historique sur 6 300 hectares. Une zone des Apennins apparemment comme les autres mais qui cache un récit historique tragique survenu pendant la Seconde Guerre mondiale, qui a marqué l’histoire de ce territoire : le massacre effectué par les milices nazies-fascistes entre le 29 septembre et le 5 octobre 1944.

Cette zone protégée a pour but de préserver l’intérêt et la mémoire de ce bout de l’histoire italienne, en particulier des événements de la Brigade rouge des partisans et des destructions apportées par la guerre. Au sein du parc a été instituée la Fondazione Scuola di Pace de Montesole, qui a pour objectif de promouvoir des initiatives de formation et d’éducation à la paix, de transformation non violente des conflits, du respect des droits humains pour la coexistence pacifique entre les différents peuples et cultures.

D’un point de vue naturel également, le parc excelle. À l’intérieur, on peut admirer environ 936 espèces de fleurs, près d’un tiers de la diversité de la végétation de l’Émilie-Romagne, et une faune très riche et diversifiée (loups, cerfs, sangliers, loirs, écureuils, mais aussi des oiseaux comme le pic vert, la sittelle torchepot, le martin-pêcheur, le busard cendré et la bondrée apivore).

À l’intérieur du parc, plusieurs itinéraires thématiques ont été conçus, tous signalés de manière sans ambiguïté et diversifiée pour connaître l’âme culturelle, historique et environnementale du parc de manière autonome :

  1. Il Memoriale (Le Mémorial) àun parcours pour ne pas oublier le massacre de Mont Sole. C’est dans ce trajet que se concentrent les souvenirs de certains événements tragiques. Il traverse les localités de San Martino, Caprara, Casaglia et Cerpiano, qui représentent bien, à travers les vestiges des maisons et des églises, l’impact que la guerre a eu sur le territoire.
  2. La Stella Rossa sulla Cima di Monte Sole (L’étoile rouge au sommet de Mont Sole) àun parcours qui mène à une stèle qui rappelle la Brigade rouge des partisans.
  3. Le tracce della Linea Gotica (Les traces de la ligne gothique) àun parcours sur les pentes de Mont Caprara où l’on rencontre le camp retranché et les postes de défense construits par les Allemands après le massacre. Ils représentent un bout de la ligne gothique.
  4. Sulle tracce degli Etruschi (Sur les traces des Étrusques àun parcours qui mène au Museo Nazionale Etrusco Pompeo (Musée national étrusque Pompeo Aria) et à la zone archéologique.
  5. Grizzana e i luoghi morandiani (Grizzana et les lieux de Morandi) àun parcours dédié au paysage rural qui a inspiré les œuvres immortelles du peintre bolonais Giorgio Morandi.
  6. La Pieve romanica di Panico (La paroisse romane de Panico) àest un parcours qui mène à cet édifice religieux du Haut Moyen Âge qui conserve encore en grande partie sa structure d’origine.

Visitez le site du parc

bar_chart Données

6300 hectares

Chattez avec nous sur WhatsApp Contactez nous via WhatsApp